L'Ivre Cœur 2016

Jolie initiative que celle de la collection La Romance, chez l'Ivre Book : à l'occasion de la saint Valentin, les auteurs de la maison d'édition ont offert des nouvelles pour un recueil ayant pour thème l'Amour, recueil que vous pouvez télécharger gratuitement pour quelques heures de lecture douce...

 

l-ivre-coeur-2016-753601-250-400

La nouvelle génération montante de la romance francophone vous offre ces 16 récits où se mêlent passion, amour, sentiments, érotisme, tendresse et Saint Valentin.

À l’occasion de la fête des amoureux, 17 auteur(e)s tendent leurs cœurs à leurs lectrices et leurs lecteurs. Prenez-les dans vos mains et appréciez.

 

Qui dit recueil dit bien sûr plein de textes très différents les uns des autres, plus ou moins longs, plus ou moins érotiques, romantiques, originaux, certains ancrés dans le réel, d'autres avec une touche de fantastique voire de SF, certains encore se déroulant en des périodes troublées et/ou lointaines de l'Histoire. Bref, il y en a pour tous les goûts. Je ne vais pas vous détailler chaque nouvelle, mais vous parler de celles qui m'ont le plus marquée au cours de ma lecture du recueil. N'hésitez pas à venir à votre tour me parler de vos nouvelles préférées si vous avez lu l'Ivre Cœur.

 

La première nouvelle qui m'a interpellée, c'est celle de L.S Ange et Callie J Deroy « Souviens-toi, Camélia... » . C'est l'histoire touchante de Camélia, dame âgée qui voit revenir avec douleur le 14 février, qu'elle ne peut plus fêter depuis la mort, des années auparavant, de l'amour de sa vie, son mari Armand. Camélia se remémore la naissance de leur amour sur fond de Seconde Guerre Mondiale, sans se douter qu'Armand n'a jamais cessé de veiller sur elle... C'est beau, c'est doux, c'est tendre, c'est triste et en même temps empli d'espoir. Un récit à deux voix qui met du baume au cœur.

 

J'ai ensuite apprécié Rêve d'amour, de Erika Sauw. Une touche de fantastique qui apporte son lot d'incompréhension pour l'héroïne, qui au réveil découvre qu'elle a fait un bond d'une année. Comment réagirions-nous à la place d'Anaïs ? Déni, peur, excitation, carpe diem ?

 

Between the lines (Entre les lignes) de Didier de Vaujany m'a également touchée de par son contexte historique : Alice, vieille femme métisse, se replonge dans son passé, afin de pouvoir enfin révéler à sa fille l'identité de son père. Et c'est ainsi que nous découvrons l'histoire d'amour d'une jeune esclave et d'un soldat de l'Union blessé, Andrew. Sur fond d'esclavage et de guerre de Sécession, l'amour des jeunes gens s'épanouit, entre crainte d'être découverts et bonheur d'aimer. J'ai aimé la dimension historique mais aussi culturelle, avec l'apprentissage de la lecture par Alice (ah, le déchiffrage du titre d'un livre, un certain KAMASUTRA!) .

 

Comme je le disais plus haut, il y en a pour tous les goûts, et j'ai aussi aimé la nouvelle de Patricia Queran, "la Vierge de Milo", ou celle de Mell 2.2, "Ouvre-moi ta porte". Il y en a certaines qui, selon moi, auraient mérité un format novella voire roman pour développer l'univers esquissé, les personnages, leurs relations...Qui sait, un jour peut-être. Un grand merci en tout cas à tous les auteurs de ce projet pour les heures de lecture qu'ils m'ont procurées.