chipies et louves en folie

 

Charles se figea en découvrant les deux hautes silhouettes qui entraient dans le salon. Kieran, l’ancien laird, Dragan, l’ex-ange… Pour que la situation soit pire, il n’aurait plus manqué que les cousins de Chânais arrivent ! Il était là, complètement nu, au milieu d’un groupe de folles dont deux étaient les compagnes des athlètes qui avançaient vers lui d’un pas conquérant.

Arrêtez ou il va pisser par terre.

Le mannequin déchu faillit fermer les yeux de soulagement en les voyant s’arrêter. S’il l’avait osé, il se serait jeté aux pieds de Blodwyn pour la remercier, mais la pensée qu’elle risquait de prolonger et/ou de durcir ses fessées quotidiennes le retinrent.

J’expérimente un sort, disait au même instant Azilis.

Ne faites pas cette tête-là, vous deux, soupira Joanna. Y a vraiment rien à voir !

Sûr que si c’était un des de Chânais… insinua Morgane, un grand sourire aux lèvres.

Quoi, un de Chânais ? se hérissa aussitôt Dragan. Tu veux que je te montre qu’on n’a rien à leur envier, aux de Chânais, Kieran et moi ?

Mon chéri, si j’étais toi, j’oublierais tout de suite cette idée, intervint calmement Joanna. Sinon, je lâche Azilis sur toi.

Pareil pour toi, mon chéri, renchérit Thaïs en regardant Kieran droit dans les yeux.

Mais je n’ai rien dit ! se défendit le grand Écossais.

Tu allais, c’est suffisant.

Kieran et Dragan échangèrent un regard résigné, mais préférèrent battre en retraite. Le premier préféra se tourner vers Blodwyn.

Tu nous le prêtes, après ?

Vous voulez en faire quoi ?

Dragan et moi avons un petit différend pour savoir lequel de nous deux est meilleur au lancer du couteau, et avec une cible vivante, c’est plus amusant.

Pas de soucis. Tu en as pour longtemps, encore, Azilis ?

Une petite demi-heure, je pense.

 

En réalité, une vingtaine de minutes seulement s’écoulèrent avant qu’un Charles mort de peur ne se retrouve adossé à un arbre du parc, toujours nu, les bras attachés au tronc et les jambes écartées pour – d’après Dragan – augmenter la prise de risques du lanceur. Le match allait commencer lorsqu’Azilis intervint.

Une seconde ! Avec tout ça, je n’ai pas vu ce que donnait un sort raté.

Personne n’eut le temps d’intervenir qu’elle prononçait quelques mots. Charles sentit aussitôt une intense démangeaison provenir de son entrejambe. Il commença à se tortiller pour se soulager, mais la voix moqueuse d’Ailis retentit.

Tu ferais mieux de te tenir tranquille, Charles, sinon, tu risques de perdre un petit bout de ton anatomie. Déjà qu’il n’y a pas grand-chose à voir, alors si en plus tu te fais amputer…

Le tronc clair du bouleau se colora de sombre lorsque Kieran et Dragan levèrent leur couteau de concert.

Oh non ! s’exclama Blodwyn d’un ton faussement catastrophé. Il a recommencé ! Charles, tu viens de gagner vingt-et-un jours supplémentaires de fessées…

 

Aujourd'hui, c'est vendredi 13... l'explication à cette mauvaise journée pour Charles? Les chipies et les louves, elles, ont passé un excellent moment !