Si vous saviez qui est cette jeune femme au look gothique et au caractère quelque peu... emporté! Il vous faudra lire le tome 2 pour le découvrir. Nina est une solitaire qui cache sa souffrance derrière son allure peu engageante et son humeur belliqueuse, repoussant ainsi toute tentative de se rapprocher d'elle. Sa rencontre avec les Kergallen va lui redonner de l'espoir, lui ouvrir de nouvelles perspectives. Joanna et Thaïs vont devenir ses plus proches alliées et mettre leurs pouvoirs à son service.  

Dans le tome 3, dont elle est l'héroïne, on peut en apprendre davantage sur son passé, les épreuves surmontées et surtout sa relation avec Marzhin, l'amour de sa vie. Nina devra apprendre à accepter les changements qui les ont affectés, tous les deux, inexorablement, pour aller de l'avant et se reconstruire. 

Si elle semble forte, farouche (et elle l'est, gare à ceux qui s'en prennent aux gens qu'elle aime!) Nina est aussi terriblement fragile. L'humour noir, la provocation, sont pour elle un moyen de masquer ses faiblesses et de ne pas s'écrouler.

Ce personnage n'était pas destiné à devenir l'héroïne d'un tome de la série, mais elle s'est imposée à l'issue de l'écriture du tome 2. Il y avait tant à dire sur elle, elle était si riche de contradictions et de souffrances, que je ne pouvais pas passer à côté !

 

Nynève

nina_2

Nina

nina

Fotolia_83262608_XS